top of page
Rechercher

Wulop demi-final des championnats du monde de maquillage permanent


Voici un petit retour à froid de ma participation à la demi-final du championnat du monde de maquillage permanent.

C'est avec un esprit compétitif que j'ai décidé cette année de me confronter à d'autres artistes du maquillage permanent. L'apprentissage de cet art est bien particulier et bien plus compliqué qu'il n'y parait.

Je n'aime pas la critique et reste relativement susceptible aux avis négatifs, mais je pense que c'est comme cela que l'on évolue.

Me voilà lancée dans le monde immense de la compétition.

C'est avec beaucoup de difficulté que j'ai trouvé le modèle idéale, celle qui me permettra d'accéder au podium. Ma spécialité ? Les sourcils poil à poil machine (Hairstoke).

Arrivée à Nice, je reste très angoissée quand je me retrouve devant toutes ces artistes de renommées mondial, mais je ne lâche rien. Ma modèle était encore plus angoissée que moi, car de base, elle ne voulait pas avoir recours à la dermopigmentation.

J'ai donné le meilleur de moi même et j'ai eu l'honneur d'être récompensée en atteignant la deuxième place.

On ne va pas se mentir, je ressentais tout de même une énorme frustration, frustration qui me donnera envie de concourir à nouveau et surtout de me perfectionner.

La suite au prochain post

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page