Microneedling

Microneedling

Qu’est ce que c’est ?

Imaginez un peeling sans les rougeurs et autres désagréments qui vous condamnent à rester chez vous durant les 48 heures suivant le soin. Le rêve, non ? Voilà la promesse du microneedling, un soin fait grâce à un stylo garni de micro-aiguilles qui va venir injecter vitamines et autres actifs pour booster le collagène et l’élastine, pour finalement faire en sorte que les cellules cutanées fonctionnent à plein régime. Cette technique, venue directement des US, rend la vie plus belle à de nombreuses personnalités, des plus jeunes aux plus âgées.

Un stylo électrique réalise des micro-perforations à des profondeurs différentes (0,5mm, 1 mm, 1,5mm), grâce à des micro-aiguilles de diamètres différents et choisis. On stimule ainsi chacune des couches de la peau : derme profond, derme superficiel et épiderme. Dans le derme, on provoque ainsi une biostimulation des fibroblastes, de véritables usines de la peau qui synthétisent des substances fondamentales : le collagène, l’élastine et l’acide hyaluronique.

L’hiver, on associe le plus souvent le microneedling à un peeling. De cette façon, au lieu d’avoir la seule réaction des couches superficielles de la peau, le peeling doux peut atteindre chaque profondeur de la peau. L’été, on associe plutôt le microneedling à un mésolift. On apporte ainsi tous les micronutriments nécessaires aux différentes couches de la peau.

Quelles sont les zones traitées avec le microneedling ?

Le microneedling peut être effectué sur tous types de peau, tous phototypes, en prévention du vieillissement cutané ou en correction des imperfections.

Il permet de traiter :

Le « défroissage » notamment péribuccal ou péri-orbitaire

La densité cutanée

L’éclat du visage

Le relâchement cutané du visage et du corps

Les rides

Les vergetures

La dilatation des pores


Comment ça marche ?

Tout d’abord, il faut faire un nettoyage profond de la peau afin d’éliminer toute trace de maquillage ou de crème. Le soin continue ensuite par un léger gommage qui permettra de désincruster les cellules mortes en excès et d’activer le métabolisme en préparant le terrain. De cette manière, les principes actifs pénétreront mieux dans la peau.

Puis, commencent ensuite les fameuses micro-injections. Pas de panique, elles ne sont absolument pas douloureuses et pas nocives du tout puisque les seuls éléments appliqués par le stylo à Micro-aiguilles (à usage unique) sont des sérums vitaminés associés à de l’acide hyaluronique (un puissant agent hydratant). Seront donc traités ridules, tâches et pores dilatés pour un teint véritablement parfait. 

Vous ressortirez avec un vrai teint de poupée, grâce au masque qui suit : une crème spécifique pour non seulement apaiser la peau et la protéger des UV. 

La seule contrainte ? Ne pas pouvoir s'exposer au soleil 24h (on devrait pouvoir s'en sortir) et maquillage peu

conseillé pendant 24h (ça aussi, c'est faisable).

Selon le type de peau et la zone à traiter, on choisit le diamètre des aiguilles et les profondeurs de soin. Après avoir démaquillé et désinfecté la zone à traiter, on applique un gel d’acide hyaluronique afin de mieux faire glisser les micro-aiguilles et de faire pénétrer l’acide dans les micro-perforations effectuées. Ces micro-traumatismes induisent une cicatrisation qui génère des facteurs de croissance et une synthèse accrue de collagène et d’élastine, nécessaires à la régénération cutanée.

Parfois, il peut y avoir de tout petits saignements durant la séance, mais le soin n’est pas douloureux. La séance dure en moyenne une vingtaine de minutes.

Le microneedling favorise la pénétration des principes actifs appliqués sur la peau à la fin de la séance (tels que les produits anti-acné, hydratants, anti-âge, anti-vergetures…). En hiver, le microneedling peut être associé à un peeling à l’acide trichloroacétique léger. Comme indiqué ci-dessus, au lieu d’atteindre uniquement les couches superficielles (stratum corneum), le peeling agit ainsi à 0,5 mm, 1 mm et 1,5 mm, ce qui booste la peau sur toute sa profondeur.

Cette technique est aisément utilisable sur une peau très fine comme le contour de l’œil ou la lèvre supérieure, mais également sur des zones de peau plus épaisse comme le corps, dont les vergetures.

Combien de séances ?

La séance dure 45 minutes. On préconise un minimum de 3 ou 4 séances espacées de 3 à 4 semaines. L’exposition solaire est à éviter pendant au moins 10 jours.

Existe-t-il des contre-indications ?

Ce soin est à éviter en cas de grossesse, d’acné, de prise d’anticoagulants et d’herpès.

Quant aux effets secondaires, ils sont rares : parfois un léger érythème (rougeur de la peau) et/ou œdème pendant 24 à 48 h (pas d’éviction sociale).

Cette technique est principalement utilisée chez les personnes présentant une véritable perte de densité et d’élasticité cutanée et elle est réalisable sur tous phototypes.