La lumière pulsée

Notre technologie :
On utilisé la technologie E-light également appelée IPL+RF est la solution la plus
complète pour un traitement efficace pour tous les types de peau et toutes les
couleurs de peau ( y compris les peaux foncées).
E-light combine l’avantage de la technologie IPL et la technologie de RF en un seul
appareil et offre aux PROFESSIONELLES une précision et une efficacité sans
précédent en toute sécurité. Il utilise significativement moins d’énergie que les
lasers conventionnels et IPL
Grâce à la combinaison d’énergie optique et d’énergie de fréquence de radio ce
qui permet d’obtenir de meilleurs résultats.
IPL à multi-impulsion avec refroidissement cutané
– Normes CE
– Efficace et sécurisée

Lumière pulsée : comment ça fonctionne ?
La dépilation se fait par l'émission de lumière et l'absorption de cette lumière par une cible
: le poil. La lumière atteint 70°C et détruit (uniquement) le poil, entraînant à terme une
quasi non-repousse de celui-ci. Dans le poil, c'est le pigment (la mélanine) qui va capter
la lumière et ainsi chauffer.
La spécificité technique de la lumière pulsée, par rapport au laser, tient dans le spectre
d'émission plus large (plusieurs longueurs d'ondes au lieu d'une seule avec le laser) de la
lumière. 


Comment se passe une séance d'épilation à la lumière pulsée ?
N'étant pas considéré comme un acte médical, l'épilation à la lumière pulsée est
pratiquée en général dans les centres esthétiques.
Avant toute séance, on prend quelques précautions :
 Raser les poils de la zone concernée 2 à 3 jours environ avant la séance (plus le
poil est dru et foncé, plus il est repéré par la lumière).

 Anticiper les sensations de chaleur et de picotement en appliquant pour les zones
plus sensibles, comme le maillot ou le visage, une crème anesthésiante (prescrite
par un médecin).
 Protéger ses grains de beauté et porter des lunettes anti-rayonnements (fournies
par l'établissement).
Une fois allongée dans une cabine, le professionnel diffuse la lumière flash sur les zones
à traiter pendant 5 à 15 minutes. On ressent seulement quelques picotements et une
sensation de chaleur. Attention, les zones sensibles peuvent être un peu plus
douloureuses.  

DIFFÉRENCE ENTRE ÉPILATION IPL ET LASER
Les deux traitements agissent à l’aide de la lumière, énergie luminique qui est
produite sous forme de photons mais la longueur de L’onde et la durée des
impulsions sont différentes. Le laser est un appareil médical qui doit être utilisé par
un médecin qualifié. La lumière pulsée et adapte a être utilisé par les
esthéticiennes qualifiées.

Le principe :
Les pigments du poil sont chauffés par le flash : cette chaleur va engendrer la
destruction du follicule pileux empêchant ainsi la repousse du poil.
Avant votre 1ère séance :
Une séance Flash test est effectuée afin d’examiner la réactivité de votre peau et
déterminer vos besoins.
Après chaque séance :
Les poils vont progressivement tomber. Une diminution très nette de la repousse
est visible au fil des séances.
Préconisation :
1 séance par mois pendant un an**. Puis 1 à 2 séances annuelles d’entretien.
**Nombre de séances minimum préconisé. L’espacement des séances peut varier
d’un sujet à un autre.

Avertisement :
Ne pas utiliser IPL + RF chez les femmes enceintes, les personnes portant
pacemaker, prothèses métalliques/électriques/acoustiques, souffrant d’épilepsie,
diabète, phlébites au niveau des jambes, varicosités.

Question reponses :
J'ai la peau foncée, j'ai entendu dire que la lumière pulsée ne fonctionne que sur
les peaux claires, et les poils noirs vrai ou faux ?


Sur les peaux claires à poils foncés, le traitement fonctionne le plus rapidement.
Nos machines IPL de dernière génération peuvent traiter des peaux très claires de
phototype 1 aux peaux brunes de phototype 4. Les peaux noires sont traitables
avec un filtre différent des autres phototypes. IL faut vous renseigner avant de
programmer une séance. Nous ne traitons pas les poils blonds, blancs ou roux.

L'épilation définitive est-elle possible sur le duvet du visage ?
Le duvet trop fin n’est pas traitable, car il ne contient pas assez de mélanine. Sur le
visage, la pilosité fine comme le dessus des lèvres, est le plus souvent traitable si
elle est suffisamment pigmentée. Pour les joues, il faut que les poils soit foncés et
suffisamment épais. Le diagnostic de pilosité de votre premier rendez-vous vous
permet de savoir si votre pilosité remplit les critères pour envisager un traitement
d’épilation définitive.


L'épilation définitive par lumière pulsée est-elle douloureuse ?
La sensation du flash sur la peau n’est pas agréable, mais elle est supportable.
L’effet ressenti est celui d’un picotement aigu, mais très bref, qui ne dure que
quelques milli-secondes. Juste après le flash, la sensation disparaît. La sensation
de picotement est proportionnelle aux nombre de poils sur la zone traitée. Au fil
des séances, l’intensité du picotement s’amenuise. Certaines zones comme le
maillot sont plus sensibles, mais il n’est pas nécessaire d’appliquer une crème
anesthésiante. Avant de démarrer un traitement, une séance de test vous sera
proposée afin de vous familiariser avec la sensation provoquée par l’effet du flash
sur la peau.


Quels sont les effets secondaires suite à une séance de lumière pulsée ?
Aucun effet secondaire ne suit la séance de lumière pulsée. Durant une séance
d’épilation définitive par lumière pulsée, de petites rougeurs, dues à l’échauffement
de la mélanine du poil, apparaissent à la base du follicule pileux. Ces rougeurs
disparaissent en quelques minutes ou, exceptionnellement, en quelques heures si
le poil est très épais. Très rarement, des effets secondaires peuvent apparaître,

uniquement dans le cas où une contre-indication n’est pas respectée. L’application
de cosmétiques sur la peau, l’exposition récente au soleil, sont des exemples qui
peuvent conduire à une photosensibilisation de la peau. Certains médicaments
sont contre-indiqués. Si vous prenez un traitement médicamenteux, un certificat
médical vous sera demandé, précisant que le médicament n’est pas
photosensibilisant. Dans les cas exceptionnels, qui peuvent notamment survenir si
plusieurs contre-indications ne sont pas respectées, la photosensibilisation peut
être suffisamment importante pour provoquer une brûlure superficielle. Par
exemple, en cas d’exposition solaire combinée à l’application d’huile solaire, dans
les jours précédant la séance. Les complications sont ensuite une
hyperpigmentation de la peau ( tâche brune) dont la mélanine aura coagulé, suivie
d’une hypopigmentation (tâche rosée puis blanche). La peau se repigmente
ensuite, et reprend son aspect normal plus ou moins rapidement selon l’intensité
de la photosensibilisation, et selon le phototype. C’est pourquoi il est très important
de respecter les consignes et contre-indications dont la liste vous est remise avant
de démarrer vos séances. Pour écarter au maximum le risque de
photosensibilisation, un questionnaire vous est présenté à chaque séance, et un
test est effectué sur chaque zone à chaque séance. Si la peau présente la moindre
rougeur anormale, la séance est ajournée.


Peut-on s'exposer au soleil avant une séance d'épilation définitive par lumière
pulsée ?

L’exposition au soleil est contre-indiquée avant les séances. Le calendrier de
traitement qui vous sera proposé tiendra compte de vos dates prévisionnelles
d’exposition au soleil. Avant une séance, il ne faut pas exposer au soleil les zones
traitées pendant plusieurs semaines, 4 à 5 selon les phototypes. Ce délai sera
également adapté en fonction de l’intensité de votre bronzage. Une séance de test
pourra être requise 48h avant votre séance, dans le cas ou votre peau reste très
bronzée plus de 5 semaines après la dernière exposition solaire, ou si vous
pensez avoir été exposé(e) involontairement au quotidien.
 
Les poils peuvent-ils repousser après un traitement d'épilation définitive par
lumière pulsée ?

Le poil ne peut pas repousser lorsque la racine qui lui permet de se régénérer est
détruite. A la fin du traitement, quelques poils persistants peuvent toutefois
nécessiter une retouche. Chez la femme, en cas de changement hormonal, sur
certaines zones, comme le visage, quelques poils isolés peuvent survenir après le
traitement. Chez l’homme, la testostérone stimule la repousse, et un suivi annuel
peut s’avérer nécessaire dans certains cas.


Quelle est la différence entre l'épilation définitive et l'épilation durable ou semi
durable ?

Epilation définitive et épilation durable sont souvent confondues. L’épilation
définitive n’est possible qu’avec du matériel professionnel. Certains épilateurs à
lumière pulsée en vente dans le commerce proposent de l’épilation durable ou
semi définitive, car l’intensité du flash est insuffisante pour détruire la racine du
poil. Leur usage répété ralenti la repousse. On parle donc d’épilation, et non pas

d’épilation définitive. Pour l’épilation définitive par lumière pulsée, on parle souvent
de dépilation, qui est le résultat d’une peau sur laquelle toute la pilosité a disparu.
Quelle différence entre épilation définitive au laser et épilation définitive par
traitement photopilaire IPL ?
 
La lumière pulsée professionnelle, permet, tout comme le laser, la destruction de la
racine du poil. Quel que soit le dispositif, laser ou lumière pulsée, le traitement ne
fonctionne que sur les poils en phase anagène, la phase de croissance. Le nombre
de séances nécessaires dépendra donc du cycle de repousse du poil.
 
Les lasers sont des dispositifs médicaux qui ne ne peuvent être utilisés que par
des médecins dermatologues laséristes. Beaucoup utilisés en chirurgie pour
découper les tissus avec précision, certains lasers médicaux peuvent être utilisés
pour l’épilation définitive.
Le laser filtre une seule longueur d’onde, les plus connus sont l’Alexandrite pour
les peaux claires ou le ND Yag pour les peaux mates et noires.
Le laser, ne disposant que d’une seule longueur d’onde, a besoin de beaucoup
d’énergie pour atteindre let détruire la racine du poil. En cas de contre-indication
non respectée, cette forte quantité d’énergie pourra provoquer des brûlures sur la
peau.
 
Issus de la recherche sur la technologie laser, la technologie IPL à multi-impulsion
est destinée aux traitements esthétiques, les matériels sont élaborés
spécifiquement pour l’épilation définitive. Les tableaux de commande permettent
de sélectionner un plus large spectre de longueurs d’ondes.
 
L’objectif est de pouvoir adapter très précisément les réglages de la sélection de
longueurs d’ondes à la couleur de la peau, mais également à la typologie de
pilosité. A noter également que les systèmes de refroidissement intégrés
permettent aujourd’hui un meilleur confort de traitement.
 
Les longueurs d’ondes étant plus nombreuses, une quantité d’énergie moindre
qu’au laser suffit pour détruire définitivement la racine du poil. Le traitent IPL est
donc moins invasif que le laser, mais, comme pour les traitements lasers, il existe
des contre-indications et des consignes à respecter. 
Comme les lasers médicaux, les dispositifs IPL sont sécurisés. Ils doivent
répondre aux normes CE.
 
Le laser et l’IPL professionnel sont 2 façons différentes d’utiliser la lumière pour
aller détruire la racine du poil de manière irréversible.
 
Seuls des dispositifs professionnels seront assez puissants pour atteindre la racine
du poil pour un résultat d’épilation définitive. Les appareils de lumière pulsée ou de
laser vendus aux particuliers  proposent de l’épilation dite durable, mais non
définitive, ils ne suppriment pas la pilosité, leur énergie est trop faible pour détruire
la racine du poil.

Attention certains médecins qui souhaitent le monopole des traitements d’épilation
définitive affirment à tort que l’épilation définitive est interdite aux esthéticiennes,
ce qui n’est pas le cas.