Cette technique permet de camoufler les cicatrices blanches laissées par l’intervention en recolorant la zone dépigmentée ton sur ton, ou en éclaircissant une cicatrice trop foncée, 

pour un résultat impressionnant 

de discrétion et d’harmonie.

Cette pigmentation correctrice 3D, 

entièrement sur mesure, offre un résultat

en trompe-l’œil hyperréaliste, stupéfiant de naturel et d’harmonie.

Situées le plus souvent autour de l’aréole, les cicatrices résultant d’une augmentation ou d’une réduction mammaire peuvent en impacter le dessin.
Le diamètre ou la forme des deux aréoles peuvent ainsi devenir différents.